Single Blog Title

This is a single blog caption
little-girl-choosing-tomatoes-in-a-supermarket

Comment aider les enfants à aimer les aliments sains

Lulu Cohen-Farnell crée des repas frais et nutritifs pour
15 000 enfants chaque jour. Elle partage ses secrets pour les aider à apprécier ces choses si bonnes pour eux

La France possède une des traditions culinaires les plus célèbres du monde. Il n’est donc pas surprenant que Lulu Cohen-Farnell, Parisienne d’origine, soit la fondatrice et l’instigatrice de Real Food for Real Kids (RFRK). Son entreprise offre des collations et repas nutritifs à plus de 15 000 enfants quotidiennement dans les écoles primaires, garderies et camps de vacances de Toronto.

Les menus de RFRK célèbrent les saveurs du monde à l’aide d’aliments locaux produits de façon durable.

Nous avons rencontré Lulu, mère de deux enfants, gourmet et entrepreneure, afin de parler de la réalité d’une entreprise qui nourrit sainement des enfants.

 

Pourquoi vous être intéressée à la nutrition et pourquoi avoir créé RFRK?

Mon fils Max est la raison pour laquelle j’ai fondé RFRK en 2004. À l’époque, il était impossible de trouver des aliments sains dans les garderies. Il y avait un manque évident de sensibilisation à l’importance de nourrir les enfants avec des aliments nutritifs. J’ai grandi à Paris dans une famille où la cuisine faisait partie intégrante de notre vie quotidienne, où les marchés de producteurs, la cuisine et le partage de vrais repas faits maison étaient intégrés à notre culture et nos traditions.

La mission de RFRK est de permettre et d’inspirer la saine alimentation et de rendre les produits entiers abordables pour tous. Nous contribuons à cultiver de saines valeurs et à développer le palais des enfants, et nous visons à améliorer les connaissances nutritionnelles chez tous nos intervenants : les enfants, les parents, les aidants et leurs communautés.

Sur ces bases heureuses et saines, nous espérons que ces enfants développeront pour toute la vie de saines habitudes alimentaires et vivront de façon responsable.

 

Pourquoi est-ce si important pour vous que les enfants se nourrissent bien?

Nos choix d’aliments au jour le jour influencent notre santé et dictent comment nous nous sentons. En tant que parents, nous devons inculquer de saines habitudes alimentaires à nos enfants, et leur enseigner comment s’orienter dans notre environnement alimentaire en constante mutation et cuisiner à partir d’ingrédients entiers.

 

Comment encouragez-vous vos propres enfants à manger sainement à la maison?

J’aime faire l’épicerie et cuisiner, et j’ai toujours du plaisir à le faire. Je cuisine à partir d’ingrédients frais tous les jours et je prépare toujours plusieurs plats attrayants, succulents et pleins de couleurs. Je présente à mes enfants une grande variété de saveurs. Ils peuvent choisir leurs plats préférés, et les restes peuvent constituer un dîner à l’école ou un souper le lendemain.

Ce qui est magique, c’est que les aliments peuvent prendre différentes formes : par exemple, les légumes rôtis peuvent devenir un délicieux potage. Nous avons tous le pouvoir d’offrir des aliments sains à nos enfants. Cela exige un peu d’efforts et de l’organisation, mais c’est possible et cela en vaut certainement la peine. C’est un investissement dans notre atout le plus précieux : la santé de nos enfants.

 

Qu’avez-vous appris au sujet des préférences alimentaires des enfants?

Les parents ont toujours remarqué des différences individuelles dans le désir de leurs enfants d’essayer de nouveaux aliments, et plusieurs études démontrent que l’exposition à divers aliments, tout comme les variables génétiques, ont un rôle à jouer. Il est important d’exposer les enfants à des choix sains et délicieux.

Une fois qu’ils sont habitués à manger des aliments délicieux et sains dès leur plus jeune âge, c’est ce dont ils raffoleront à l’âge adulte.

 

Quels conseils donnez-vous aux parents qui ont de la difficulté à faire manger sainement leurs enfants?

  1. Montrez l’exemple. Parlez de nutrition, de saine alimentation et d’aliments nutritifs à vos enfants.
  2. Offrez des choix variés avec des textures et saveurs différentes dès que vos enfants commencent à manger des aliments solides. Incluez des noix et des graines ainsi que des épices et des herbes.
  3. Laissez libre court à votre créativité! Si vous composez des repas succulents, vous élèverez des enfants curieux et aventureux. Laissez votre intuition vous guider dans vos créations.
  4. Commencez toujours votre repas avec des légumes et des fruits, surtout si vos enfants vous disent qu’ils ont faim.
  5. Ne laissez pas votre enfant vous entraîner dans une lutte de pouvoir : songez aux significations tacites possibles de « Je n’aime pas ça. » Cela pourrait vouloir dire « Je n’ai pas envie de ça en ce moment. »
  6. Rappelez-vous que manger est une expérience éducative et que les goûts des enfants changent fréquemment. Ce qu’ils n’aiment pas le mercredi pourrait les ravir le vendredi.
  7. Applaudissez leurs aventures gustatives.
  8. Ne donnez pas des céréales sucrées à vos enfants s’ils ne veulent pas essayer ce que vous avez préparé au souper.
  9. Évitez les récompenses alimentaires.
  10. Faites de votre cuisine un endroit agréable et ayez des bols de fruits et de légumes sous la main en tout temps.
  11. Soyez organisé; préparez de grandes quantités, divisez-les et conservez-les au congélateur ou au réfrigérateur.
  12. Le plus important : n’abandonnez-pas! La plupart des enfants refusent d’essayer un aliment moins connu ou nouveau avant la 10e  à la 15e fois.
  13. Essayez nos recettes au goût des enfants à rfrk.com/recipes (en anglais).
  14. Il revient à nous, les adultes, d’inspirer nos enfants à manger des aliments sains et délicieux. Si nous ne faisons pas les bons choix à leur place en leur montrant le bon exemple, qui le fera? Nous voulons leur donner la meilleure chance d’être heureux et de vivre sainement.

Il revient à nous, les adultes, d’inspirer nos enfants à manger des aliments sains et délicieux. Si nous ne faisons pas les bons choix à leur place en leur montrant le bon exemple, qui le fera? Nous voulons leur donner la meilleure chance de vivre sainement et en harmonie.

Nous acceptons les commentaires sur nos articles, mais vous prions d’éviter l’utilisation de propos dégradants et de demeurer courtois et respectueux envers les opinions des autres. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC se réserve le droit de supprimer les commentaires non conformes à sa politique.

Laisser un commentaire