Single Blog Title

This is a single blog caption
Hiker hiking mountains in Himalayas, Nepal

Savoir se définir un bon objectif

Tenter d’améliorer sa forme physique est loin d’être toujours facile.

On veut des résultats visibles, par exemple baisser de taille de pantalon ou avoir des muscles bien définis, et tant qu’on ne les obtient pas, on a l’impression de ne pas faire de progrès. C’est exactement pour cette raison qu’il faut se définir un objectif. 

Matt Mayer physiologiste de l’exercice

Matt Mayer

Les bons objectifs peuvent vous motiver dans les moments difficiles et vous aider à continuer à respecter vos engagements. Toutefois, laissez-moi souligner que vous devez vous fixer de bons objectifs. Les mauvais ne servent à rien.

Pour ma part, je me fie à l’acronyme SMART. Avant de vous en parler, voici quelques exemples.  

 

Objectifs inefficaces

Objectifs SMART

Je vais prendre la résolution de faire de l’activité physique.

Je vais essayer une nouvelle activité.

Je ferai des pompes tous les jours.

D’ici le 30 septembre, j’aurai adopté une routine de marche tous les deux jours afin de faire au moins 150 minutes d’activité physique chaque semaine.

Je vais m’inscrire à une ligue récréative de badminton au centre communautaire d’ici le 15 octobre et y participerai chaque semaine.

Avant mon prochain anniversaire, je vais apprendre la bonne technique pour faire des pompes à l’aide de vidéos en ligne ou d’un entraîneur, puis j’augmenterai la quantité que je peux faire de trois à 15.

Qu’est-ce qu’un objectif SMART?

S, pour Spécifique. Soyez précis dans ce que vous désirez atteindre. Un bon objectif comprend le comment (p. ex., un régime d’activités aérobiques et d’activités de résistance cinq jours par semaine) et le quoi (p. ex., courir sur une distance de 10 km en moins de 60 minutes).

M, pour Mesurable. Il doit y avoir des preuves tangibles quand un objectif est atteint, par exemple le nombre de kilos que vous soulevez ou le nombre de pas affiché sur votre podomètre.

A, pour Accessible. Votre objectif doit vous pousser à vos limites et représenter un défi. Par contre, il ne doit pas être si loin de vous que vous ne l’atteindrez jamais. Assurez-vous d’y inclure des défis qui vous garderont motivé(e) et de les limiter pour ne pas être découragé(e). Ne l’oubliez pas : quand vous atteignez votre objectif, vous pourrez vous en fixer un autre.

R, pour Réaliste. Les objectifs doivent être axés sur les résultats. Au lieu de simplement vous engager à aller au centre de conditionnement physique deux fois par semaine, pensez à ce que vous souhaitez accomplir pendant ces visites. Ce pourrait être atteindre un certain rythme cardiaque pendant 20 minutes ou faire un certain nombre de répétitions sur divers appareils. Faites le suivi de vos progrès et apportez des modifications à votre programme si nécessaire.

T, pour dans un Temps précis. Votre objectif doit s’inscrire dans un cadre temporel précis pour que vous puissiez garder votre motivation. Une limite de trois mois subdivisés en périodes plus courtes est une bonne idée : c’est un délai suffisamment court pour que vous puissiez en voir la fin approcher, mais suffisamment long pour que vous puissiez assez vous améliorer pour y arriver.

Les objectifs SMART peuvent vous aider si vous désirez vous débarrasser de vos habitudes de sédentarité pour commencer à faire de l’activité physique. Ils sont également idéaux pour développer la structure de votre programme actuel.

Avant de débuter un programme d’activité physique, assurez-vous de consulter votre professionnel de la santé.

Nous acceptons les commentaires sur nos articles, mais vous prions d’éviter l’utilisation de propos dégradants et de demeurer courtois et respectueux envers les opinions des autres. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC se réserve le droit de supprimer les commentaires non conformes à sa politique.

Laisser un commentaire