Single Blog Title

This is a single blog caption
Girl hiking in mountains

Les vacances et l’entraînement

S’entraîner en vacances peut s’avérer tout un défi. Voici quelques trucs afin de maintenir une routine active même en vacances!

Vous partez en vacances? Dans le Sud, à la montagne ou au chalet, ou encore vous restez à la maison? Peu importe, les vacances sont essentielles pour récupérer, recharger nos piles et passer de super moments en solo, en couple, en famille ou entre amis.

Cesser l’entraînement pendant ce temps d’arrêt n’est pas un problème. Une ou deux semaines sans exercice ne seront pas dramatiques. Vous retrouverez tous vos acquis rapidement à votre retour, aussitôt la routine reprise. Si, toutefois, vous ne voulez pas vous arrêter, sachez qu’il y a aujourd’hui une panoplie de moyens pour garder la forme, où que vous soyez!

Si un de vos objectifs est d’entretenir ce que vous avez acquis au cours des mois précédents, il vous suffit donc de faire un peu de cardio et de la musculation trois à quatre fois au courant de la semaine.  

Au fond, il s’agit d’apporter un petit programme d’exercices qui ne nécessitent aucun équipement ou presque.

Le seul accessoire que je vous propose est la bande élastique. Il s’agit d’un tube de caoutchouc avec une poignée à chaque extrémité. Vous pouvez en trouver dans les boutiques de sport.

Sachez aussi que de plus en plus d’hôtels offrent des services innovateurs permettant de vous entraîner. D’ailleurs, selon un sondage réalisé pour Room Key auprès de 1 023 Américains en juin 2014, près de la moitié des répondants planifiaient leur voyage selon les activités sportives offertes à destination. D’autre part, 57 % rapportaient qu’ils favoriseraient un hôtel plus qu’un autre en fonction des équipements et des services de mise en forme disponibles ou selon les activités de plein air particulières situées à proximité de l’établissement.

Avec les nouveaux standards des hôtels qui s’adaptent à cette réalité, nous n’avons plus besoin de faire la file dans les petites salles d’entraînement des hôtels :

  • Plusieurs chaînes proposent désormais le prêt de vêtements athlétiques, de souliers de course et d’autres accessoires (par exemple, les hôtels Morgan, et le groupe Sheraton Hotels & Resort).
  • Certains hôtels s’associent avec des experts de la mise en forme pour concevoir des programmes disponibles en ligne ou sur demande sur le téléviseur de votre chambre : le groupe Sheraton Hotels & Resort avec EXOSTM ; les hôtels W offrent un programme avec quatre séquences de mouvements conçues sur mesure pour répondre aux besoins d’une clientèle précise, et qui peuvent être visionnées à l’écran (http://dstllry.com/w-hotel-tara-stiles/).
  • Les chaînes hôtelières Tryp, Hilton et Westin offrent des chambres munies d’un appareil pour effectuer de l’entraînement cardiovasculaire.
  • La chaîne EVEN Hotels offre des chambres avec ballon de stabilité, tapis de yoga, 19 chaînes télévisées qui proposent des routines de fitness et un livre proposant encore plus d’options d’exercices.

En vacances, nous marchons beaucoup. Est-ce qu’on peut comparer cela à un entraînement? Ce n’est pas un entraînement cardiovasculaire parce qu’il ne répond pas au principe de l’entraînement continu; toutefois, il y a une dépense énergétique qui compte et surtout, des effets importants sur la santé en général.

Voici des activités à faire en vacances, qui pourraient être comparables à un entraînement de type cardiovasculaire. Faire 30 minutes sur un tapis roulant au gymnase peut équivaloir à : 

  • faire une marche rapide dans un sentier ou dans la ville. Elle doit toutefois être effectuée sans arrêt, pendant une heure, et vous devez être légèrement essoufflé;
  • nager dans la piscine de l’hôtel, ou courir dans l’eau dans la section peu profonde de la piscine, pendant 45 minutes;
  • faire une promenade de 30 à 45 minutes en montagne, d’un pas énergique.

Bien entendu, ces suggestions ne sont que des approximations.     

Finalement, ne négligez pas l’importance de faire des exercices pour activer votre circulation lors de longs vols en avion ou pendant de longs périples en voiture.

Évitez le « syndrome de la classe économique », qui est la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins ou dans une cavité du cœur, nommée thrombophlébite. Voici quelques conseils à cet effet :

  1. Levez-vous à l’occasion pour vous étirer et marcher un peu. En position assise, pratiquez une quinzaine de mouvements de flexion et d’extension des chevilles. Vous stimulerez ainsi le retour du sang vers le cœur.
  2. Ne gardez pas les jambes croisées et évitez que le bord du siège ne comprime les vaisseaux sanguins des cuisses.

 

Nous acceptons les commentaires sur nos articles, mais vous prions d’éviter l’utilisation de propos dégradants et de demeurer courtois et respectueux envers les opinions des autres. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC se réserve le droit de supprimer les commentaires non conformes à sa politique.

Laisser un commentaire