Single Blog Title

This is a single blog caption
three little kids and mother in the mountains

Bien manger sur la route

Un voyage en voiture avec les enfants n’a pas à se transformer en festival de la malbouffe. Une mère nous donne ses trucs santé.

Il n’y a rien de tel que de prendre la route avec les enfants pour mettre ses objectifs de saine alimentation à l’épreuve. Après tout, les enfants sont bombardés de publicités de restauration rapide et d’aliments à faible valeur nutritive, lesquelles contribuent grandement à l’épidémie d’obésité et aux problèmes de santé qui y sont liés, notamment le diabète et les maladies du cœur. Si vous désirez nous aider à interdire la publicité destinée aux enfants, appuyez la Coalition Arrêtons la pub destinée aux enfants, codirigée par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC. 

Pour la blogueuse Rebecca Sterritt, manger des aliments sains et entiers quand elle voyage avec ses deux enfants, âgés de 2 et de 5 ans, c’est plus qu’un défi; c’est une obligation. Cette mère de la Colombie-Britannique s’est jurée d’éliminer les aliments transformés et les sucres ajoutés de l’alimentation de sa famille pendant un an (lisez son parcours, en anglais ici). Alors, quand sa famille a décidé de partir sur la route récemment, elle a voulu nous faire partager son expérience et ses conseils.

Nous sommes sur la route depuis maintenant près de deux semaines. Sur notre itinéraire, nous avons visité Seattle, Portland, Crescent City, San Francisco et Santa Barbara. Au fil des jours, nous avons beaucoup appris et développé des trucs pour manger sainement sur la route. Voici nos conseils testés et éprouvés!

1) Soyez équipé pour toute situation.

Ces articles vous permettront de vous arrêter à l’épicerie pour vous procurer des aliments frais et les préparer pour vos escapades ou les longs trajets :

  • Une petite glacière
  • Une planche à découper
  • Des essuie-tout
  • Des lingettes humides
  • Des sacs d’emballage en plastique
  • Quelques contenants hermétiques en plastique
  • Un ensemble d’ustensiles de cuisine
  • Un ou deux couteaux aiguisés
  • Du désinfectant pour les mains
  • Des bouteilles d’eau

2) Procurez-vous le nécessaire pour préparer trois repas nutritifs par jour.

N’oubliez pas les gras sains, les protéines et les légumes! Que vous prépariez vous-même vos repas ou que vous mangiez au restaurant, une alimentation riche en nutriments vous donnera une sensation de bien-être et de satiété. Ainsi, vous n’aurez pas à vous arrêter sans cesse pour manger et vos petits seront de bien meilleure humeur!

Voici un aperçu de notre menu sur la route :

Déjeuner :

Du gruau servi avec des fruits, des graines et des œufs bouillis ou brouillés – Ce déjeuner satisfaisant se prépare facilement en camping ou dans une chambre d’hôtel équipée d’une cuisinette ou d’un micro-ondes. Les ingrédients se trouvent facilement en épicerie, et la plupart des restaurants offrent des choix similaires.

Des frappés aux fruits – J’ai apporté notre mélangeur pour préparer ces repas liquides sains et nutritifs. Si votre chambre d’hôtel est équipée d’un mini-réfrigérateur, vous pouvez y préparer vos frappés. Essayez un mélange de bananes, d’avocat, d’épinards surgelés, de noix, de graines de chanvre et de lin et d’eau. Pour d’autres suggestions de frappés, consultez ce récent billet publié sur mon blogue (en anglais).

 

Dîner :

Les restes du souper conservés dans des contenants hermétiques ou des sandwiches servis avec des fruits et des légumes – Essayez les combinaisons suivantes pour préparer un sandwich en un tournemain : beurre de noix et banane (ou autre fruit tranché); saumon ou thon en conserve et avocat; tomates et fromage; houmous, avocat et jeunes pousses.

 

Souper :

On cuisine! – Jusqu’à maintenant, nous avons été capables de cuisiner au camping ou à l’hôtel, ou de préparer des quantités suffisantes pour deux repas. Voici quelques exemples de repas que nous avons préparés :

  • Du riz aux haricots et aux légumes;
  • De la dinde hachée servie avec une sauce tomate et des légumes sur du quinoa;
  • Du poisson grillé accompagné de légumes et de pommes de terre (nous avons utilisé le poisson que nous avions servi en sandwich avec de l’avocat).

On mange au resto –  Les plats riches en aliments complets sont souvent plus faciles à dénicher sur les menus du soir que sur ceux du matin ou du midi. La plupart des restaurants offrent un plat où vous retrouverez une céréale ou des pommes de terre servies avec des légumes et un choix de viande ou de légumineuses.

 

3) Préparez quelques collations saines.

Si vous mangez trois repas rassasiants, vous pourrez garder les collations au minimum. Cela étant dit, je m’assure toujours d’avoir quelque chose sous la main au cas où les enfants auraient faim, car personne ne veut être en voiture avec deux petits affamés!

Chaque matin, je prépare des bouteilles d’eau, ainsi que des sacs d’emballage contenant :

  • des légumes et des fruits tranchés (des carottes, du concombre, des poivrons, du céleri, des tomates cerises, des pommes et des mandarines, ou tout autre fruit ou légume local ou de saison);
  • un mélange de noix et de graines (en général des cajous, des amandes, des noix de Grenoble, des graines de citrouille et des graines de tournesol).

Voici quelques idées supplémentaires :

  • des fruits ou des légumes servis avec un beurre de noix, du houmous ou du fromage;
  • des algues grillées;
  • du yogourt nature en contenants individuels servi avec des fruits et des graines;
  • des craquelins de grains entiers et du beurre de noix.

 

4) Redéfinissez les petits plaisirs de vacances.

Mon mari, Adam, m’a fait remarquer que, dans sa jeunesse, sa famille arrêtait souvent sur la route pour s’offrir des gâteries et de la restauration rapide pendant les vacances. Cette fois, notre voyage nous a rappelé que les petits plaisirs se cachent partout, même dans ce qui est bon pour nous.

D’ailleurs, notre voyage a été une véritable occasion de gâter toute la famille, et ce, sans malbouffe à l’horizon. Par exemple, nous avons fait un tour de voiture amphibie à Seattle, fait la course autour du parc Green Lake (les adultes contre les enfants), visité le zoo de l’Oregon, le musée pour enfants de Portland, le volcan en sommeil de Mount Tabor, fait une randonnée dans le parc national et la forêt d’état de Redwood (les ressources proposées sont disponibles en anglais seulement). Mais, par-dessus tout, nous avons passé beaucoup plus de temps en famille qu’à l’habitude, alors que nous sommes bousculés par le travail et l’école.

5) Bougez.

Vous croyez qu’il n’est pas possible de bouger lors d’un voyage en voiture? Détrompez-vous! Trouvez un parc où vous pourrez marcher ou faire une randonnée, apportez les vélos des enfants et courez à leurs côtés dans un quartier tranquille ou un sentier de course à pied. Ces activités physiques vous donneront une sensation de bien-être et le goût de bien vous alimenter.

Bon voyage!

 

Nous acceptons les commentaires sur nos articles, mais vous prions d’éviter l’utilisation de propos dégradants et de demeurer courtois et respectueux envers les opinions des autres. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC se réserve le droit de supprimer les commentaires non conformes à sa politique.

Laisser un commentaire